Sommaire

Personne n'est épargné par les marques du temps, sur la peau, et en particulier, sur le visage. Avec l’âge, les fibres de soutien se distendent et deviennent plus lâches. Le collagène, la principale réserve d’eau de la peau, se dessèche et se fendille, alors que les fibres d’élastine qui en assurent le tonus se contractent, et la peau perd de sa fermeté.

De même, les muscles faciaux voient leur tonicité réduite. Heureusement, les moyens de retendre la peau du visage se diversifient de plus en plus. Les solutions proposées sont aussi bien mécaniques et cosmétiques, que chirurgicales. Tour d’horizon sur les différents moyens de retendre la peau du visage.

Gym faciale pour tendre la peau de son visage

La gymnastique faciale permet de retendre la peau du visage en tonifiant les muscles qui la sous-tendent. Les exercices de gym faciale fonctionnent sur un principe simple qui consiste à étirer la peau dans un sens, et à essayer, par un mouvement inverse imprimé par les muscles du visage, de contrer ce mouvement.

Par exemple, si vous voulez étirer les rides du contour de l'œil, étirez vos yeux le plus possible en direction des tempes, tout en essayant de fermer les paupières. Vous pouvez répéter chaque mouvement 3 ou 4 fois de suite, et recommencer les exercices tous les deux jours.

Peau du visage : la retendre avec des cosmétiques et la photothérapie

Certains cosmétiques opèrent sur le visage un effet tenseur. Ils contiennent des actifs repulpants, qui stimulent la contraction des fibres dermiques, des antioxydants, comme la vitamine C et la vitamine E, qui contribuent à lutter contre le vieillissement cutané ainsi que des agents hydratants.

La photothérapie a l’avantage d’être une méthode non invasive et indolore, qui donne de très bons résultats :

  • Elle est pratiquée au moyen de laser et de lumière pulsée intense ou IPL.
  • Le soin consiste à créer une chaleur au niveau du derme à l’aide de flashs lumineux, afin de détruire le collagène et l’élastine endommagés, et de stimuler ainsi les fibroblastes, grosses cellules étoilées qui produisent le collagène et l’élastine.
  • Les résultats commencent à se manifester au bout de trois séances. La peau est raffermie, elle semble plus tonique, les rides et ridules sont atténuées.

Tonicité de la peau grâce à la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique possède un panel de solutions de plus en plus large pour retendre la peau du visage. Parmi elles, on connaît bien sûr les injections, les microifting et les liftings.

Chirurgie par injections

Les injections sont de deux types :

  • Certaines utilisent des produits de comblement, tel l’acide hyaluronique, ou encore les skinboosters : le comblement à l'acide hyaluronique, se pratique à l’aide de micro-injections au niveau des zones à traiter. Les skinboosters, utilisent la mésothérapie pour injecter, au niveau du derme moyen, un mélange d’acide hyaluronique et d’antioxydant. Cette méthode améliore la qualité de la peau en rendant le derme plus dense.
  • D’autres réduisent les contractions musculaires, comme le botox. L’injection de botox est également une technique très employée. Utilisée  essentiellement sur les rides d’expression, elle n’est pas une technique de comblement. La toxine botulique, est injectée au niveau de la ride, pour diminuer, ou supprimerla contraction de certains muscles responsables des rides d’expression.

Liftings retenseurs de peau

Les liftings du visage ont beaucoup évolué depuis ces dernières années. Ils ne font pratiquement plus l’objet d’interventions chirurgicales, ni de lésions cutanées. Seule une anesthésie locale est nécessaire.

Des fils tenseurs résorbables sont introduits sous la peau, et permettent de l’étirer, pour obtenir un résultat plus ou moins léger. Le microlifiting est pratiqué à l’aide d’une tension légère, alors qu’en exerçant une tension plus importante, on obtiendra des résultats plus importants