Attention aux fausses promesses des traitements antirides

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Qui d'entre nous ne souhaite pas corriger les effets du vieillissement sur son visage ? Attention toutefois, un minimum de prudence s'impose dans l'utilisation des nombreux traitements antirides disponibles sur le marché. Car en la matière, les fausses promesses existent, et toutes ne sont pas sans danger.

Nombreux traitements antirides pour tous les goûts

Toute une palette de méthodes existe pour redonner un aspect de jeunesse aux peaux matures. Certaines sont légères, d'autres un peu plus radicales.

Solutions « soft »

On trouve facilement :

  • Des crèmes anti-âge à choisir selon son type de peau :
    • aux antioxydants ;
    • aux actifs naturels (tels que l'acide hyaluronique, le collagène, le rétinol, le karité, l'argan) ;
    • à base d'acides de fruits, et/ou de vitamines (A et C).
  • Des compléments alimentaires.
Lire l'article Ooreka

Solutions plus radicales

Parmi les méthodes les plus draconiennes :

  • Les injections ou micro-injections :
    • injections de toxine botulique (Botox) uniquement destinées aux rides de la partie supérieure du visage (rides du lion, du front et les pattes d'oie) pour détendre les muscles du haut du visage ;
    • micro-injections de collagène ou d'acide hyaluronique pour combler ridules et rides plus profondes, redessiner les contours du visage, ou encore, donner un peu plus de volume aux lèvres ;
    • mésothérapie, méthode qui consiste par l'injection dans la peau de divers produits (vitamines, oligoéléments ou acide hyaluronique) afin de réhydrater et de stimuler la synthèse de collagène (visage, cou, décolleté, dos des mains).
  • Les lasers abrasifs ou fractionnés et moins agressifs.
  • Le peeling (sorte de microdermabrasion) dont le but est de faire peler la peau pour renouveler les couches supérieures de l’épiderme. Le peeling peut-être superficiel, moyen ou profond.
  • La chirurgie esthétique :
    • le lifting ;
    • le remaillage aux fils tenseurs, il est utilisé en alternative au lifting chirurgical et consiste à fabriquer dans la peau un maillage à base de différents types de fils résorbables ou non.

Méthodes multiples, mais pas sans danger !

Les risques sont multiples et divers selon les méthodes.

Pour la plupart des traitements

On note un risque d'allergie à certains constituants.

Peelings

Suite à un peeling vous pourrez remarquer des :

  • cicatrices dépigmentées de la peau ;
  • infections cutanées ;
  • tache brunes (hyperpigmentation) ou rougeurs persistantes suite à l'atteinte de certains vaisseaux sanguins.

Botox

Le botox constitue une interaction médicamenteuse pour les personnes prenant certains traitements antibiotiques comme les aminosides.

Il est par ailleurs contre-indiqué en cas de grossesse, d'allaitement et de certaines maladies neuromusculaires comme la myasthénie.

Lifting

Bien souvent impatients de se débarrasser de leurs rides, les patients n'entendent qu'à moitié les conséquences de cette intervention chirurgicale qui peut provoquer :

  • des hématomes : en général, ils surviennent dans 5 % des cas dans les 24 heures suivant l’intervention. Ces hématomes peuvent entraîner une nouvelle opération, sous anesthésie locale ou générale, pour évacuer le sang accumulé ;
  • une infection, beaucoup plus rare, qui nécessite d’être soignée par des pansements quotidiens et la prise d’antibiotiques ;
  • une paralysie faciale qui peut survenir de façon exceptionnelle, mais qui doit se résorber 3 à 6 semaines en moyenne suivant l'intervention ;
  • une cicatrisation plus longue due à un manque d'irrigation de la peau. Cela se traite facilement par des soins quotidiens pour la peau.

Remaillage

Suite à un remaillage, les fils peuvent glisser, changer de position, ressortir de la peau, voire même se casser. On peut également constater des réactions inflammatoires et de rejets des fils.

À retenir avant de se lancer dans un traitement antiride

Les femmes enceintes doivent être particulièrement vigilantes avec la plupart des traitements antirides.

Les méthodes qui crient au miracle n'existent pas !

Nos contenus complémentaires sur le sujet :

Ces pros peuvent vous aider