Acide hyaluronique

Écrit par les experts Ooreka

Il existe différents soins anti rides pour lutter contre le vieillissement de la peau.

La médecine esthétique propose également des traitements : laser pour le visage, botox, peeling, dermabrasion, collagène, acide hyaluronique, remaillage, masque biothermique, électroridopuncture et photomodulation.

Acide hyaluronique

Qu'est-ce que l'injection d'acide hyaluronique ?

L'acide hyaluronique est naturellement présent dans la peau. Elle permet l'hydratation de la peau. Sa diminution entraîne une sécheresse de la peau responsable de son vieillissement.

Ainsi, en injectant de l'acide hyaluronique avec une fine aiguille dans les rides et ridules, cela permet :

  • de combler les rides ;
  • de maintenir une hydratation optimale de la peau.

Ce geste est pratiqué par un chirurgien esthétique.

Les résultats de l'injection d'acide hyaluronique

L'effet de l'acide hyaluronique sur les rides est immédiatement visible. Le dessèchement de la peau disparaît progressivement pour laisser place à une peau hydratée.

Les résultats des injections d'acide hyaluronique sont visibles jusqu'à 10 mois. Il est nécessaire, au-delà de cette échéance, de renouveler l'injection pour assurer un résultat continu.

Les contre-indications de l'acide hyaluronique

Les contre-indications à l'injection d'acide hyaluronique sont destinées aux personnes qui ont :

  • une maladie de la peau ou une maladie auto-immune ;
  • des poussées d'herpès.

Prix des injections d'acide hyaluronique

Une séance d'injection d'acide hyaluronique coûte entre 150 et 350 € environ selon le praticien et la dose injectée.


Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !