Peau mixte

Écrit par les experts Ooreka

Le vieillissement de la peau est un processus naturel chez tout être humain. Il est primordial de connaître le type de votre peau (peau sèche, grasse, mixte, sensible ou mature) pour la nourrir de façon adéquate et préserver ainsi une peau saine.

Peau mixte

Qu'est-ce qu'une peau mixte ?

Une peau mixte est une peau qui présente autant les aspects d'une peau grasse et que d'une peau sèche.

La zone dite « T » qui correspond au front, au nez et au menton présente les caractéristiques d'une peau grasse, alors que le reste du visage a l'aspect d'une peau sèche.

Une peau mixte est une peau relativement équilibrée qui est capable de s'adapter à l'environnement. En effet, elle n'est pas aussi sensible aux changements de températures comme peut l'être une peau sèche.

Comment nourrir une peau mixte ?

Choisissez une crème adaptée aux peaux mixtes. Elle maintiendra l'équilibre, la souplesse et l'éclat de la peau. Elle permettra aussi de réguler les zones grasses et d'hydrater les zones sèches.

Les crèmes pour peau mixte sont souvent les mêmes que pour les peaux normales.

Attention : adaptez toujours votre crème à votre peau.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
yvon alexis g.

conseiller spécialisé en phytothérapie & huiles es | plantes médicinales et huiles essentielles

Expert

gregory willaume

masseur et kinésithérapeute | la maison bleue - massage et bien être - lille

Expert

DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !