Rides : l'alimentation anti rides

Écrit par les experts Ooreka

Conseils pour une alimentation anti-rides.

Il existe des méthodes simples pour maintenir une peau en santé et prévenir ainsi les effets du vieillissement : le nettoyage de peau, l'hydratation, l'alimentation et l'hygiène de vie.

Effets d'une alimentation saine sur la peau

L'alimentation a un impact sur la santé générale du corps et ainsi de la peau. Manger sainement permet d'apporter les nutritifs essentiels à la peau pour favoriser, entre autres :

  • le renouvellement cellulaire ;
  • l'équilibre de la peau... et maintenir ainsi une peau en bonne santé !

Quelle alimentation anti-rides ? Une alimentation saine !

Manger sainement, c'est simple : il faut manger pour recharger notre organisme en énergie et lui apporter les éléments nutritifs essentiels pour garder une peau saine.

Pour cela, il faut manger :

  • trois repas par jour (petit-déjeuner, déjeuner, dîner) et deux collations légères (10 h et 16 h) ;
  • des légumes et des fruits (crus et cuits) au moins 5 par jour ;
  • des céréales (riz, pâtes...) et des légumes secs (lentilles, pois chiches...) ;
  • des aliments et produits frais (non raffinés, bio, de saison...) ;
  • des produits laitiers ;
  • moins de matières grasses, de sel, de sucres.
Rides : l'alimentation anti rides

Une alimentation saine pour le corps et l'esprit

Une alimentation saine présente de nombreux avantages :

  • Vous découvrez de nouvelles recettes.
  • Vous apprenez à modifier progressivement votre alimentation.
  • Vous faites du bien à votre corps et à votre esprit. Manger mieux, c'est mieux dormir, mieux travailler...

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !